Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage

Un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé


Carnets de Voyage

Ushuaïa Fin del Mundo

Les amis de mes amis sont mes amis. Ça c'est du dicton!

Author: Corne de Brume/samedi 18 février 2017/Categories: Ushuaia (2017)

Rate this article:
5.0
Ushuaïa Fin del Mundo

Partis pour le grand sud nous avions préparé Oscar psychologiquement à ne pas voir d'enfants pendant un moment, le temps de retrouver des routes plus empruntées par les navigateurs de plaisance. Malgré cela il avait choisi sans hésiter la possibilité de voir des glaciers, de la glace et de la neige. Que voulez vous donner à un enfant 10 ans de soleil, il recherchera le froid et les montagnes! 

Rencontrer à Ushuaïa Julien sur Petrouchka fut une aubaine, mais tomber au bout du monde sur des voiliers Français tient de la chance, ajouter à cela des enfants à bord et cela tient du miracle!

Une ribambelle de 6 gamins de 8 à 10 ans déboulent de bateau à bateau.

Les voiliers se multiplient au Club Nautico, un ponton d'une centaine de mètres de long isolé au bout du monde et une quinzaine de coques bien solides souvent métalliques, (Milo étant l'exception, seul catamaran égaré loin des alizés) harnachés de part et d'autre en partance pour l'Antarctique ou les canaux, attendant la bonne fenêtre météo.

Nous qui pensions nous isoler en passant par le pôle, nous n'aurons jamais autant fait la fête, rencontré, partagé, savouré...

Nos amis du bateau Mowgli passé par ici avant nous en 2011 nous prête sympathiquement leurs amis :) Claude et Eric du bateau Vaihere, légende du pôle Nord et Sud. Ils proposent des expéditions en Antarctique et vivent 6 mois de l'année à Ushuaïa avec leur fille Mia 11 ans et Emma 8 ans. Inutile de vous dire que le proverbe se vérifie donc. Il est des rencontres exceptionnels et c'est un pur bonheur que de partager des moments avec eux. De balades dans les plaines où les enfants se régalent dans les cours d'eau glacé à jouer aux castors, de Trek rafraîchissant sur les sommets mythiques d'Ushuaïa et 500 m de dénivelé sur ces montagnes qui se perdent dans l'océan, Juste à couper le souffle :) Pur bonheur, Magnifique et Grandiose, d'apéros en dîners partagés entre amis du bout du monde, c'est un régale et un honneur. 

Un énorme merci les AMIS pour tous ces bons moments. Vaihere, une belle et profonde amitié entre petits et grands, Pétrouchka, Harmattan, Kotick.

Il est des rencontres inoubliables où vous remerciez la vie, heureux de faire partis de ce tout unique et grandiose. Le bateau permet cela, ces moments forts et privilégiés d'autant plus intenses qu'ils sont éphémères, à jamais gravés.
Mais le monde est petit, et nous gardons l'espoir de se revoir.

Oh oui qu'il est petit ce monde! Jean-François, Iris et leur 2 garçons (cul et chemise avec Oscar!) nous invitent à leur bord, un joli Boréal (made in Jean-François). Il ne nous faut pas longtemps pour se trouver des amis en commun: les "Zorba", avec qui nous avions passé tant de temps entre Guyane et Caraïbes sur le retour 2013. Quel dommage qu'il partent demain, profitant de quelques jours de vacances ils vont sillonner les canaux avant nous, nos chemins ne feront hélas que se croiser.

Print

Number of views (1059)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x

Séjours sur Milo-One

Nous vous proposons de vous accueillir à bord afin de partager avec vous notre mode de vie, notre expérience, échanger, au gré de mouillages idylliques. Lire la suite

 

Categories

Traduire le contenu de cette page