Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage

Un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé


Carnets de Voyage

En route pour Sainte Hélène

Bon on n’a pas passé le mur du son… mais le méridien de Greenwich … c’est déjà ca ! Et alooors?!? - Bah rien de plus sauf qu' on est à l’ouest! d'où l'expression...

Author: Corne de Brume/jeudi 31 janvier 2013/Categories: Iles et Traversée de l'Océan Atlantique Sud (2013), Ile de Sainte Hélène

Rate this article:
No rating
En route pour Sainte Hélène
Moins de 500Mn de Ste-Hélène, on se rapproche de la première étape !
Milo à 18h15 locale :
Position : 21.30.350S 0.02.358W
Cap : 332
Vitesse : 6/7kts
Mer : ok 
Ciel : bleu
Vent : 14kts SSE

Tout le monde a prit son rythme, c’est presque dommage de s’arrêter à sainte Hélène !!! 
Nous naviguons sous un beau ciel bleu, il fait chaud, et notre énorme bulle de spi nous tracte à 6 knts sans remous ! 
Une toute petite dorade est venue hier se faire griller la pilule dans la poêle, tout juste assez pour deux repas, j’ai pu refaire ma fameuse salade tahitienne un régal !
Oscar  n’a le mal de mer que lorsque l’on ouvre un livre du CNED …  malin !
Que ça fait du bien de naviguer dans de bonne condition ! 

On y est ! Etape 1, c’est fait… (encore 2200 milles pour atteindre les cotes Brésilienne… rien que ça!)

arrivée 17h00, après 17000 milles tantôt venté, tantôt motorisé, ou sous un bon gros spi … nous y sommes ! bien content de trouver un petit bout de caillou, minuscule de 10 km par 7 !!! autant dire merci au GPS …
Une traversée plutôt pépère, sur un atlantique bien sympathique !
On a même eu droit à une petite dernière pour la route, 11h00 la ligne défile, Dzzzzzzzz, et au bout un beau gros thon rouge. Midi sushi, ceviche et mariné, c’est une farandole de thon sur milo, un vrai délice ! n’est ce pas Vénus ?!? 
Au mouillage une dizaine de bateaux de voyage, dont nos amis Cat mousses ! une grande dernière, pour quelques jours puisque c’est ici que nos routes vont se séparer.

Nous visiterons demain l’ile, avec l’histoire que Napoléon à laissé derrière lui .
Les cotes sont limites hostiles, totalement dégarnies de toute nature, un énorme roc noir qui se dresse devant nous, volcanique! j’imagine la déprime de Napoléon à son arrivée !!! 
Pour l’heure je vais préparer une machine à laver, un peu de ménage et surtout préparer un bon lit ! sans bipbip toutes les demi heures, sans quart juste des bons gros rêves!
Print

Number of views (4078)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x

Séjours sur Milo-One

Nous vous proposons de vous accueillir à bord afin de partager avec vous notre mode de vie, notre expérience, échanger, au gré de mouillages idylliques. Lire la suite

 

Categories

Traduire le contenu de cette page