Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage

Un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé


Carnets de Voyage

Ile de Chiloe

Puerto Quellon, Changement de décor.

Author: Corne de Brume/vendredi 24 mars 2017/Categories: Chili (2017)

Rate this article:
No rating
Ile de Chiloe

Arrivée matinale après 3 nuits dans les bras de l'océan pacifique. 
Vue sur un magnifique panorama sur le Golfe Corcovado et les montagnes de la Cordillère des Andes.
Des grappes de bateaux de pêche amarrés à des tomes peuplent le mouillage. Quellon est un village de pêcheurs très actif qui vit aujourd'hui de la pêche, de la récolte de fruits de mers et de l'élevage industriel de saumons que l'on trouve sur les étales du marché à 6€ le kilo! Un bon diner en perspective, avec un magnifique filet de saumon à l'unilatéral persillade, un régale!
Un petit tour à terre nous permet de nous reconnecter et de visiter cette petite ville colorée de maisonnettes en tôle sur pilotis et peuplée de chien errants. 
Le paysage à bien changé par rapport aux canaux; les arbres ont repris des feuilles, ou plutôt devrais-je simplement dire, qu'il y a des arbres!
Alors que nous empruntons le quai des pêcheurs pour rentrer sur Milo One, un va et vient de Lanchas se succèdent au ponton. L'un rempli de poulpes l'autre d'oursins verts, son voisin de coquillages ou de moules géantes... à profusion.
Je ne peux m'empêcher de prendre quelques photos, sous le regard amusé des pêcheurs besogneux, très sympathiques. Evidemment nous sommes le seul bateau de voyage au mouillage, ça aide, on nous remarque. J'ose demander un oursin, histoire d'engager la conversation. Un gars m'en pose alors une pelletée sur le tarmac, l'air de rien et reprend sa pesée! Je n'en espérais pas tant. Trop contente, je me dirige vers Yvan lui exhiber mon butin, lorsque je le surprends un poulpe géant accroché dans chaque main! 
Le menu du soir est tout trouvé, amis terriens, bon appétit!
 

Print

Number of views (126)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x

Séjours sur Milo-One

Nous vous proposons de vous accueillir à bord afin de partager avec vous notre mode de vie, notre expérience, échanger, au gré de mouillages idylliques. Lire la suite

 

Categories

Traduire le contenu de cette page