Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage

Un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé


Carnets de Voyage

Ile de Chiloé

Chonchi, c'est Choli!

Author: Corne de Brume/lundi 27 mars 2017/Categories: Chili (2017)

Rate this article:
No rating
Ile de Chiloé

Nous remontons entre les montagnes de la Cordillère des Andes sur tribord et l'ile de Chiloé sur la cote Est. Le paysage est étonnamment verdoyant alors que cela fait trois mois que nous ne voyions plus de grands arbres, hormis quelques troncs, des hêtres de Magellan, de guindo. 
Ici s'étend des kilomètres de rivage bordé de grands arbres, de forêts toujours vertes, on y retrouve les mêmes essences qu'en France, de peupliers, de pins, des sapins et des champs géométriques cultivés. On se croirait sur un lac en Bourgogne!
Le village de Chonchi est bien accroché sur les pentes raides. On y retrouve tout le patrimoine Chilote, avec ses palafittes en bois ou en métal et ses façades d'écailles colorées. 
Les places sont entretenues, le tout largement agrémenté de fleurs. Une campagne chic et bourgeoise, une magnifique église, quelques échoppes artisanales où des mamies tricotent sur le perron des écharpes et des chaussettes, des pulls et des chapeaux de laine, de mouton ou de Lamas. un rythme tranquille.
Il faut bien calculer son coup avant de jeter l'ancre si on ne veut pas se retrouver "beaché" sur terre en quelques heures. Les marrées sont démesurées avec 8 mètres de marnage. Pratique si l'on veut intervenir sur les coques ou aller à terre sans annexe!
Ce matin, le voilier Harmattan de notre ami Jean-Louis a pointé le bout de son nez. Nous l'avions laissé 5 jours auparavant dans les canaux où il continuait d'errer alors que nous faisions un direct sur Chiloé.
L'occasion pour Jean-Louis de nous rappeler l'histoire du Lièvre et de la Tortue par VHF, c'était énorme! Alors qu'il traversait lentement (mais surement) la baie sans s'arrêter, nous laissant derrière lui, cap sur Castro; Vraiment drôle!
 

Print

Number of views (88)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x

Séjours sur Milo-One

Nous vous proposons de vous accueillir à bord afin de partager avec vous notre mode de vie, notre expérience, échanger, au gré de mouillages idylliques. Lire la suite

 

Categories

Traduire le contenu de cette page