Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage

Un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé


Carnets de Voyage

Chili Terre de Feu - Seno Pia

Le canal de Beagle en prologue.

Author: Corne de Brume/samedi 4 mars 2017/Categories: Chili (2017)

Rate this article:
5.0
Chili Terre de Feu - Seno Pia

Nous empruntons l'avenue des glaciers, Francia, Allemania, Garibaldi... se succèdent parfois sur notre tribord parfois sur bâbord. Des cascades aussi, gigantesques, s'écoulent des glaciers, se fracassent sur le granite et traversent plus bas la végétation dense en dessous de 700m pour finir dans la mer. On pense alors au réchauffement climatique et à la montée des eaux et on comprend pourquoi à ce rythme là.
Notre route aujourd'hui nous conduit jusqu'à Seno Pia, notre premier glacier qui se jette dans la mer.
C'est époustouflant, grandiose, cette nature sauvage et brute.
La proximité entre la mer et la montagne est unique et arriver en voilier au pied d'un glacier reste une expérience hallucinante.
A l'approche du glacier la mer change d'aspect et de couleur, comme délavée et gelée par l'eau douce.
Le glacier se perd dans la mer libérant des growlers qui tapotent doucement nos étraves fragiles. On avance prudemment, on slalome entre les glaçons. Beaucoup de stress pour Yvan. Des cascades d'eau dévalent les montagnes de toute part. Au milieu de tout ça, des dauphins blancs, gris, gros, petits, fendent les eaux. Le souffle des baleines rompt le silence, les lions de mer baillent, les otaries barbotent et les manchots rebondissent sur l'eau escortant Milo au pied du glacier. Devant nous se dresse un mur de glace bleuté et froid de plusieurs dizaines de mètres au dessus du pont de Milo minuscule.
Raisonnablement, Capitaine décide de rester à bonne distance de la maurène et des growlers qui envahissent ce havre de paix fragile, loin des blocs qui pourraient se détacher créant une onde fatale.
L'instant est magique et complètement dingue! On en prend plein les yeux. Intense.
Print

Number of views (1168)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x

Séjours sur Milo-One

Nous vous proposons de vous accueillir à bord afin de partager avec vous notre mode de vie, notre expérience, échanger, au gré de mouillages idylliques. Lire la suite

 

Categories

Traduire le contenu de cette page