Polynésie - Fakarava - Passe sud

Séance Windsurf pour le Captain


Le Blog du Captain

Traversee Ocean Indien reflexion

Author: Corne de Brume/mardi 21 août 2012/Categories: Traversée de l'Indien (Ancien blog)(4)

Rate this article:
No rating

ONE_7375 IMG_1235 ONE_7557 ONE_7558

Réflexion: (en même temps on n’a que ça à foutre au milieu de tant d’immensité… Quel jour sommes-nous??? quelle heure est-il?!? disons que c’est une réflexion, au coucher du soleil, sur l’océan Indien, fin Juin!)

- Etre dans le creux de la vague: c’est, ne pas voir l’horizon… Etre au sommet de la vague: c’est, voir l’horizon. Peut aussi s’appliquer au moral, sans rapport aucun avec l’horizon… et sans rapport avec la position même du bateau dans la vague… mais plutôt avec le mal de mer… Bref, aujourd’hui, disons que: tantôt je vois l’horizon, tantôt une montagne d’eau salée se dresse plus haute que la hauteur de mes yeux, comprendre, que je suis dans le creux de la vague” ou encore, que je surf sur mon mal de mer… tout en essayant de me convaincre: ENCORE PLUS QUE 10 JOURS…!!! Mort de rire…

Lexique:

- Orage: en France (ou ailleurs sur la terre), lorsqu’il y a de l’orage, on prend un parapluie, ou on se met à l’abri… Dans l’océan Indien (… ou ailleurs sur la mer), il faut traduire: Vent violent (ici de 40 knts), vous poussant à abattre, déviant votre cap d’autant … pour le suivre dans sa satanée spirale! Puis, absence de vent totale, secoué, bringuebalé, balloté, sur une mer désorganisée  que le vent a levée avant, pendant, et après vous, (machine à laver sur position essorage) coup sec dans la GV, le génois qui faseille et empanne. Alors l’orage s’écarte, souvent TRES lentement,… ou se désagrège. 2h00 et quelques miles viennent de s’écouler, votre cap totalement aléatoire, ici totalement sud… on peut enfin reprendre notre route, sous les alizés, l’orage est passé…(jusqu’au prochain).

Observation: 4 jours pour s’habituer et prendre le rythme, 1 pour en profiter, oups, le 5eme, mon Scopoderm (anti nauséeux) me lâche! Beurk…

Link to original article

Print

Number of views (2860)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x
Rejoignez nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Google+
Retrouver-nous sur Twitter

Traduire le contenu de cette page