Polynésie - Fakarava - Passe sud

Séance Windsurf pour le Captain


Le Blog du Captain

Moeurs & Customs… Afrique du sud

Entrer et sortie du territoire… (enfin de chaque région AF) Pas toujours facile!

Author: Corne de Brume/mercredi 28 novembre 2012/Categories: Afrique du Sud (2012)

Rate this article:
No rating
Moeurs & Customs… Afrique du sud
Règle du jeu:
1- Il s’agit de se déplacer d’un bureau à l’autre (7 bureaux en tout) le plus vite possible (cela peut facilement prendre la journée) monter, descendre, (là c’est Serpents- Echelles) chercher le bon douanier, la bonne porte le bon bureau, en faisant le moins d’aller-retour (penser à prendre un relaxant type Lexomil, valium ou Myolastan avant). 
2- Une fois le premier bureau intercepté (pour cela, il vaut mieux partir muni d’un GPS) on vous colle une liasse de paperasse de couleur qu’il vous faudra renseigner (comme bon vous semble, au feeling, cela n’a aucune importance puisque rien n’est jamais vérifié avec vos papiers et passeport. Vous n’aurez qu’à choisir un nom d’emprunt, Bugs Bunny, Kill Bill, ou Gandhi qu’à c’la ne tienne!)
Voilà, la chasse est ouverte.
3- A chacune des 7 étapes vous recevrez un bon point correspondant à un petit coup de tampon sur votre liasse, que vous effeuillerez au fil des bureaux. S’il vous manque un papier, vous devrez retourner à la case départ, (comme au Monopoly) sans recevoir votre tampon… rebrousser alors chemin jusqu’au précédent douanier 10 km en amont, (les bureaux étant éparpillés façon puzzle au 4 coins de… la mangrove prévoyez une gourde au mieux une voiture), puis revenir… 
4- Finir -ENFIN- par le 7ème bureau, THE tour de contrôle, se munir de sa plus belle plume et… dessiner  (Ha oui,là, c’est  Dessinez c'est Gagné ou Pictionnary) son bateau( vue de profil!) Le truc qui sert … à rien!!! 
5- si, et seulement si, votre oeuvre plait au douanier... On vous fera souffler dans LE ballon !?!  oups!!! (A quand les radars sur les océans!?!) surtout pas d’alcool, sous peine de vous voir confisquer les clefs du dit “véhicule” et de finir en cellule de dégrisement! 
6- Le vainqueur sera celui qui n’aura plus que deux papiers à la fin de ce trek, (non déserteurs) toujours en vie,  Libre; 
Libre de partir dans les 48 heures… Information absolument Non vérifiée évidemment! 

Bon, moi j’dis ça… C’est mon captain qui s’y est collé, nous aurions pu envoyer Oscar et ses crayons de couleurs, dommage, ce sera pour la prochaine fois!

A quoi ça sert me direz vous puisqu’il s’agit bien du même territoire? 
A RIEN…
Je le dis haut et clair, puisque nous n’avons JAMAIS fait aucune “ENTREE”… Nous ne faisons que “SORTIR”… HAha Ha!!! Autant vous dire (qu’en bon Français), nous ne ferons désormais ni l’un ni l’autre jusqu’à Cap Town!
Print

Number of views (6790)/Comments ()

Corne de Brume
Corne de Brume

Corne de Brume

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, claironne les nouvelles au fil de l'eau.

Other posts by Corne de Brume
Contact author Full biography

Full biography

La Pitaine, aussi appelée Corne de Brume!

Sabrina, née en 1973, Architecte, je suis passionnée de la vie et des aventures qu'elle a à nous offrir. Amoureuse de mon capitaine, je l'aurais naturellement suivi jusqu'au bout du monde...

Cette aventure était pour moi à la fois l'occasion de m'évader, de voyager de découvrir d'autres cultures, mais également celle de relever un challenge, prouver et aller au bout de moi-même, ce genre de défi qui vous poussent vers l’inconnu et qui au bout du compte, vous en fait sortir grandi.

Voyager ouvre l'esprit, ouvre le cœur, vous sort de votre zone de confort, permet de dépasser ses peurs; Voyager c'est grandir.

Partir pour partager des instants de complicités en famille, le bonheur de prendre le temps, une chance de tisser des liens encore plus forts avec notre fils et lui donner une autre vision de la vie. Ce qui ne devait être qu'une parenthèse dans notre quotidien loin des stéréotypes nous à ouvert les portes d'un incroyable voyage, un périple qui nous transporte plus loin que nous ne l'aurions imaginé.

Tour à tour maîtresse d'école, poissonnière, crémière, boulangère, auteur, coiffeuse et second, je m'occupe de l'intendance, pour faire régner la bonne humeur au sein de notre embarcation indispensable à notre survie!

"Rester c'est exister, mais voyager c'est vivre" (Gustave Nadaud)

x

x
Rejoignez nous sur Facebook
Retrouvez-nous sur Google+
Retrouver-nous sur Twitter

Traduire le contenu de cette page